Enigmata, la maison dans les arbres

  • This article is available in english

Sur l’île de Camiguin au large de Mindanao

Avec Mia, nous quittons Cagayan de Oro pour Camiguin, petite île volcanique à quelques heures de Cagayan de Oro. Après 3 heures de routes, le petit ferry quotidien nous amène en deux heures sur cette île bien mystérieuse. De loin, Camiguin est toute verte, recouverte par les cocotiers sur les bord de l’île et les différentes forêts ceinturant son volcan.

Enigmata

Direction le ferry à destination de Camiguin

Enigmata

Enigmata

Enigmata

Bientôt arrivés mais le volcan reste dans les nuages

À peine le navire est il arrimé, que les coolies, le prennent d’assaut, demandant à tout le monde si ils peuvent porter leurs bagages. Certains essaient même de porter les bagages avant que leur propriétaire leur réponde. Pas de chance pour eux, nous portons nos deux sac à dos et débarquons. Au port, c’est la même chose, on cherche à nous louer des scooters ou on nous propose des transports hors de prix. Mia répond par la négative en tagalog. L’île ne possède pas de jeepneys. En revanche la plupart des tricycles ont la forme d’un mini jeepney et sont généralement fait pour être partagés et utilisés comme un jeepney classique.
Après une bonne petite négociation et une demi-heure de route nous voici déposés près du lieu qui nous servira de petit nid pour ce séjour: Enigmata.

Enigmata la maison dans les arbres

Enigmata, la maison dans les arbres

Enigmata, la maison dans les arbres

Mia a trouvé cette endroit grâce à une amie. Construite très certainement par des hippies, la maison est gigantesque et magnifique. Tout est fait en bois ou matériaux de récupération. La demeure s’articule autour de trois grands arbres. Un véritable rêve d’enfant!
Le gardien des lieux Hansel, est un petit chiot très adorable. La maison semble avoir connu de meilleurs jours. Si notre suite est nickel, certains endroits semblent être délaissés. Une petite mare avec des tortues, des jardins, une petite scène de théâtre en plein air, un jeux d’échecs géants avec des pièces de 1 mètre 50 de haut, que des lieux insolites.

Toute la partie haute nous appartiendra pour la durée du séjour

Le dernier étage comporte un salon, une cuisine, salle de bain et la chambre. Il faut se baisser souvent entre chaque porte. Cela fait un peu maison de hobbit. La chambre s’élève sur trois niveaux, reliés par des échelles. Depuis le dernier, on peut grimper et se retrouver dans le petit clocher. Parfait pour admirer les environs. Évidemment tout cela est bien rustique. Il faut se doucher avec l’eau d’un bidon car électricité et l’eau courante sont intermittentes. Et on croise toutes sortes de bébêtes. La moustiquaire est indispensable pour dormir. Bref un endroit magique qui nous fait revenir en enfance.

Nous trouvons une petite moto en location dans la ville voisine. Enigmata sera pendant quatre jours notre camp de base pour explorer l’île. Il y a tant à voir:
– sources d’eau chaudes, piscines d’eau gazeuse, cascades
– le voclan et ses environs
– un cimetière sous-marin que l’on peut explorer avec masque et tuba
– une petite île de sable blanc
– les pâtisseries de l’île, uniques au monde

Du bois et de la récup’, tant que cela tient

Les hamacs sont partout

Bon cet article, c’est un peu le moment »Déco maisons et jardins » du blog

Un jeu d’échec à taille humaine

Hansel, l’adorable et unique gardien des lieux

Vue depuis « le clocher » de la maison

3 Responses to “Enigmata, la maison dans les arbres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *