Lézards en brochette et étoiles de mer, bon appétit à Hongkong

Une journée à Hongkong

Hongkong

Aujourd’hui est un jour férié pour de nombreux Hongkongais et je retrouve Yvonne pour prendre un gargantuesque petit déjeuner dans un coin de Kowloon, le côté cantonais de Hongkong. Comme pour la veille, Yvonne souhaite rester anonyme donc elle n’apparaît pas dans les photos. Tant pis pour vous!

Petit Déjeuner à la Cantonaise

Petit Déjeuner à la Cantonaise – Hongkong

Un petit déjeuner géant et inhabituel

La salle est gigantesque et bondée. Nous trouvons une table que l’on partage avec d’autres clients du lieu. Les serveurs nous servent la vaiselle: bols à thé avec leur couvercle, bol et cuillère, sans oublier, les indispensables baguettes. Je suis habituer à manger avec des baguettes depuis le début du voyage. En revanche, c’est la première fois que j’assiste à la coutume chinoise de laver sa vaiselle avec du thé, directement sur la table. Le thé est ensuite jeté. Yvonne commande une dizaine de plats, ainsi que différents thés. Mon bol se rempli de feuilles de thé noir. Les serveurs passent autour des tables toutes les cinq minutes avec de l’eau chaude. Pour servir le thé, il vaut mieux avoir le coup de main et savoir utilisé correctement le couvercle du bol.
Question gastronomie, j’ai le droit de tester des estomacs de crabes, des intestins (vidées) d’oies qui ressemblent à des pâtes mais en plus caoutchouteux. Viennent ensuite différents raviolis, bouchées vapeurs fourrées avec des légumes, viandes et fruits de la mer. Le seul plat que j’ai peu apprécié est sans contestation possible, les pattes de poulets frites. Même pour le dîner, ça ne me plaît pas. En revanche, les raviolis, même si j’ignore leur contenu sont excellents. Ce petit déjeuner aura également servi de déjeuner. J’ai mangé comme un prince, pour au moins trois jours.

Thé et raviolis. Bon appétit!

Thé et raviolis. Bon appétit!

Fière de voir mon appétit et enthousiasme pour la cuisine locale, ma guide m’emmène d’un pas sûr dans les rues de Hongkong.

Gastronomie - Ici, tout animal que l'on peut sécher. Le double lézard sur brochette est un bon exemple.

Ici, tout animal que l’on peut sécher se mange! Le double lézard sur brochette est un bon exemple. À savourer seul ou entre amis

Décidément, il y a bien pire que ce que j’ai expérimenté. Des lézards séchés, des étoiles de mer. Je connaissais la chair de poissson séchée et découpée en lamelles pour se conserver malgré l’humidité et la chaleur. J’avais testé différentes nourritures séchées en Corée, au Japon et à Taïwan. Mais ici, il semble que tout ce qui est séchable se mange.

Gastronomie Hongkong -Qui n'a pas son sac d'étoiles de mer prêtes à cuisiner?

Qui n’a pas son sac d’étoiles de mer prêtes à cuisiner?

gastronomie Hongkong - Si on peut le sécher, on peut le manger

Si on peut le sécher, on peut le manger

Hongkong

Sur l’île de Hongkong, on sent pleinement l’influence britannique que ce soit dans l’architecture, dans les tramways ou les bus à deux étages. Pour voyager, le métro est également très performant. Et entre l’île et Kowloon, on peut prendre le ferry.

Hongkong - Le terminal des ferries de l'île

Le terminal des ferries de l’île

Cette fois-ci, direction une île dont j’ai perdue le nom, quelque part au large de Hongkong, l’endroit parfait pour avoir un peu d’espace et de calme.

Hongkong

L’île possède un port de pêche, des marchés, une petite plage, des coins sympas pour se balader.

Hongkong

J’essaie des desserts à base de riz, noix de coco et de mangue.

Hongkong

13881276487340

13881276684183

En fin d’après midi, nous rentrons à Hongkong. Nous embarquons dans un minibus qui nous emmène au pic Victoria, le point culminant de l’île. Les rues tortueuses de la petite montagne tranche avec les avenues surplombées de gratte ciel. On se croirait plus dans des montagnes russses que dans un minibus. Finalement nous atteignons le parc qui fait le tour du pic. La nuit est tombée et nous profitons du superbe panorama sur la ville illuminée.

La ville s'agrandit toujours

La ville s’agrandit toujours

Sur les collines surplombant la baie de Hongkong

Sur les collines surplombant la baie de Hongkong

Hongkong

Hongkong

Nous terminons la journée par retourner dans Kowloon pour dîner.

Dans les rues de Kowloon

Dans les rues de Kowloon

Hongkong

Hongkong Duck Style

Hongkong Duck Style

Hongkong

7 Responses to “Lézards en brochette et étoiles de mer, bon appétit à Hongkong

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *